OL : Gilets jaunes et souci d'avion, Lyon saura tout dans 24h sur sa finale

OL : Gilets jaunes et souci d'avion, Lyon saura tout dans 24h sur sa finale

Photo Icon Sport

Dans un peu plus d'une semaine, l'Olympique Lyonnais se rendra en Ukraine pour affronter Donetsk à l'occasion de ce qui sera une vraie finale pour une place en huitième de finale de la Ligue des champions. Et selon Le Progrès, c'est ce mardi qu'une réunion téléphonique entre les différents protagonistes permettra de savoir si ce match se jouera à Kharkiv ou sera délocalisé, l'Ukraine ayant placé plusieurs régions, dont celle de Kharkiv, en état d'urgence suite à un incident avec la Russie. 

Du côté de l'OL, on estime que ce match doit se jouer en Ukraine, mais dans une zone non concernée par cette décision politique. Et on se creuse déjà la tête, car aucune compagnie aérienne française ne souhaite atterrir dans cette région très tourmentée. Jean-Michel Aulas ne l'a pas caché, il ne veut pas que ce Donetsk-Lyon se joue au stade Metalist. Mais cela ne fait pas peur aux dirigeants du club ukrainien qui ont déjà mis en vente les tickets pour ce choc. Et si à Lyon on s'inquiète pour le climat qui entoure cet match, du côté de Donetsk on est d'autant plus à l'aise qu'on a visiblement bien regardé la télévision ce week-end. « En tout cas, d’après les dernières images que j’ai vues de la France, c’est beaucoup plus calme et sûr ici à Kharkiv qu’en France (...) On peut aussi donner à M. Aulas le contact de la société qui nous affrète l’avion, car j’ai lu qu’il avait des difficultés pour en trouver un pour venir », a ironisé, dans L’Equipe, Vadim Gunko, directeur des services du club de Donetsk. Quoi qu'il en soit d'ici 48h au maximum, l'Olympique Lyonnais et Jean-Michel Aulas sauront à quoi s'en tenir.