Seitaridis : «On n’a pas de pression»

Malgré le lourd contexte autour du match, en raison de la condamnation  vendredi du supporteur phocéen Santos Mirasierra à trois ans et demi de prison, Giourkas Seitaridis a hâte de défier l’Olympique de Marseille mardi en Ligue des champions. « Ce sera un match dont on voudra profiter. On n’a pas la pression, contrairement à eux. Cela va être compliqué car leurs supporteurs sont très chauds et nous attendent de pied ferme. Mais nous n’avons pas peur et on va jouer pour gagner. Je suis sûr qu’il n’y aura pas de problèmes, car ils auront peur de se voir infliger des amendes en cas d’incidents », a déclaré le défenseur grec de l’Atlético Madrid.