PSG : Paris en souffrance, « Neymar s’en foutait » constate Rothen

PSG : Paris en souffrance, « Neymar s’en foutait » constate Rothen

Photo Icon Sport

Battu à Liverpool (3-2) mardi en Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a encore chuté sur le terrain d’un grand d’Europe. Certes, le champion de France s’est incliné dans le temps additionnel, mais la défaite est loin d’être illogique.

Les Reds ont dominé tout au long de la partie, profitant notamment des oublis défensifs de Kylian Mbappé et Neymar. De quoi agacer l’entraîneur Thomas Tuchel sur son banc, mais aussi Jérôme Rothen aux commentaires. « Des joueurs n’étaient pas concernés par cette récupération de balle pour aider le collectif. A commencer par Neymar d’un côté et Mbappé de l’autre, a dénoncé le consultant de RMC Sport. Quand vous n’avez que neuf joueurs concernés pour récupérer le ballon et bien défendre, c’est compliqué. »

Rothen n’accable pas Mbappé

Mais c’est surtout le Brésilien qui se retrouve dans le viseur de Rothen. « Après, il y a un rouleau compresseur qui se met en place du côté de Liverpool. Neymar doit montrer autre chose. Autant Mbappé, je pense que c’est aussi un problème physique, il n’avait pas les cannes et ça peut arriver à n’importe quel joueur, a-t-il reconnu. Malheureusement pour lui, c’est arrivé ce jour-là. Côté Neymar, il y a eu trop de manques que ce soit avec le ballon dans les pieds ou pour le récupérer dans le repli défensif pour aider ses coéquipiers. »

« Quand je vois les efforts et le nombre de kilomètres parcourus par Rabiot et Di Maria au milieu de terrain, si j'avais été à la place de Neymar et que je les avais vus autant courir derrière et tirer la langue, j’aurais essayé de les aider. Lui, non. Il s’en foutait, a critiqué l’ancien Parisien. Au contraire, il a pris le ballon et a continué à faire son petit jeu. On attend beaucoup plus de Neymar. Si le PSG veut aller loin en Ligue des Champions, il va falloir changer les mentalités de certains et retrouver la justesse technique qui fait d’eux les meilleurs joueurs du monde. » Bien sûr, l'ancien Blaugrana n'est pas le seul responsable, mais Paris aura besoin d'un Neymar beaucoup plus impliqué en C1.