OL : Suivre le modèle Liverpool en C1, Govou voit grand pour Lyon

OL : Suivre le modèle Liverpool en C1, Govou voit grand pour Lyon

Photo Icon Sport

Dans l’attente du tirage au sort de ce jeudi à 18 heures, l’Olympique Lyonnais peut s’attendre à du lourd en Ligue des Champions.

Depuis la qualification de l’Ajax Amsterdam pour la phase de groupes, le club rhodanien s’est définitivement installé dans le chapeau 3. Autrement dit, les Gones ont des chances d’affronter deux cadors dans les prochains mois. Pas de quoi effrayer Sidney Govou, bien placé pour savoir qu’un tirage difficile ne serait pas forcément synonyme d’élimination pour l’OL.

« Il n’y a pas de bon ou de mauvais tirage en Ligue des Champions. L’année dernière, Paris était dans le premier chapeau mais aurait pu être éliminé, a rappelé l’ancien Lyonnais dans Le Progrès. Il y a juste un tirage à assumer. Car la Ligue des Champions ne peut pas être un objectif, à part pour trois ou quatre clubs en Europe. Quel qu’il soit, le tirage lyonnais sera compliqué. Mais ce n’est pas rédhibitoire. Dans le passé, on a tiré trois fois de suite le Real en poules, mais on a fini deux fois devant eux. »

Le meilleur tirage selon Govou

« Le plus important dans cette compétition, c’est de faire bonne figure, a-t-il conseillé. La Ligue des Champions sert à faire vibrer vos supporters et vos joueurs. Vous pouvez finir troisième, être éliminé, mais avoir fait rêver tout le monde. Si vous avez le bonus de la qualification, tant mieux. Il y a les attentes financières du président avec une qualification, mais celles des joueurs et des supporters sont liées. Le meilleur tirage, c’est un très très gros que tu n’as pas eu récemment. Ce serait bien d’avoir Liverpool. Il faut un petit aussi. » Car Govou a un doute sur le niveau réel des Lyonnais.

« Je n’ai pas certitudes pour l’instant sur le potentiel européen de l’OL. On parle de la victoire à City il y a un an, mais j’ai le sentiment que City avait alors pris l’OL un peu de haut, a commenté le consultant, avant d’encourager son club de coeur. La Ligue des Champions pour un joueur, c’est se faire plaisir avec des gros matchs européens et faire plaisir aux supporters. Si vous avez envie, vous pouvez gagner des matchs. On n’attendait pas Liverpool, l’Ajax ou Tottenham aussi haut la saison dernière, mais ces équipes avaient envie et se donnaient à fond. » Alors pourquoi ne pas rêver d’un exploit européen cette saison ?