Marseille dans l'inconnu

 Marseille dans l'inconnu
L’OM ne connaîtra que mercredi prochain son adversaire pour le dernier tour préliminaire de la Ligue des Champions. Ce sera les Norvégiens du Brann Bergen ou les Lettons de Ventspils.

Sportivement, l’OM voulait éviter l’Atlético Madrid. Humainement, Eric Gerets ne pouvait envisager d’affronter son ancien club, le Standard de Liège. Les Olympiens ont donc tous été comblés ce vendredi midi à Nyon (Suisse), à l’occasion du dernier tour préliminaire de la Ligue des Champions. Au programme donc : le champion de Norvège, ou celui de Lettonie.


Bergen
Du côté de Bergen, champion pour la première fois depuis 45 ans, la formation comporte quelques noms connus du football européen. Le capitaine Eirik Bakke, milieu de terrain qui peut également jouer en défense, était l’un des éléments importants du Leeds United de la belle époque, entre 1999 et 2006. Le Norvégien d’origine marocaine Hassan El Fakiri, qui a passé cinq ans à Monaco sans parvenir à s’y imposer, fait également partie de l’équipe. Enfin, Brann, qui possède un excellent centre de formation, a récupéré la saison dernière le grand Azar Karadas. Défenseur central à ses débuts, le joueur, qui possède également la nationalité turque, est désormais attaquant. Parti de Brann en 2001, il n’a jamais réussi à percer au Benfica, à Portsmouth ou à Kaiserslautern. Les supporteurs en ont fait leur idole, lui pardonnant ainsi son départ pour l’ennemi juré, Rosenborg, en 2001.


Ventspils
Chez le FK Ventspils, la donne n’est pas la même. Champion de Lettonie pour la deuxième fois consécutive en 2007, le club évolue principalement avec des joueurs du cru, l’équipe étant complétée par des joueurs russes. Plusieurs joueurs de l’équipe sont internationaux lettons, comme l’attaquant de pointe Vits Rimkus ou le milieu de terrain Vladimirs Kolesnicenko. A noter que pour arriver à ce troisième tour préliminaire, les Lettons ont sorti au tour précédent les Gallois de Llanelli (2-0 en Lettonie, après avoir perdu 0-1 à l’aller)