Benitez : «Ce n’est pas juste»

La décision de l’UEFA de suspendre le stade Vicente-Calderon en raison des incidents lors du match face à Marseille n’en finit plus de faire des vagues à Liverpool. « Nous comprenons que l'UEFA éprouve le besoin d'agir. Mais cette fois-ci, cela vient trop tard. Changer de stade aussi tard va causer d'immenses problèmes à nos supporters et ce n'est pas juste », a râlé Rafael Benitez, le manager espagnol des Reds, qui devaient se déplacer à Madrid mercredi prochain.