Barcelone a essuyé « un orage »

Le club catalan, champion d’Europe en titre, a connu un début de rencontre très difficile à Stuttgart, avant comme à son habitude de conserver le ballon et d’égaliser très logiquement. Pour Thierry Henry, remplaçant en Allemagne, c’est une petite leçon à retenir à moindres frais.


« A l'arrivée, on est satisfait du résultat. Je pense qu'on a pas vraiment bien joué en première mi-temps. On aurait pu se retrouver à 2 ou 3-0, on a laissé passer l'orage. C'est un match qui rappelle un peu celui de Lyon l'année dernière, pareil, en huitième de finale. On savait que le match allait être difficile. Jouer le 0-0 au retour, c'est pas vraiment le genre de la maison, que ce soit à domicile ou l'extérieur, on essaye toujours de gagner. Il faut tirer un coup de chapeau à Stuttgart qui a fait un très bon match. A l'arrivée je pense que le nul est mérité, un peu généreux pour nous », a même souligné l’attaquant français, qui semble toutefois oublier une seconde période à sens unique en faveur de son club.