Valverde : «Valence était deuxième»

L’entraîneur de l’Olympiakos, Ernesto Valverde, a assuré que le match opposant son équipe à St-Etienne ne serait pas une partie de plaisir. «C’est une équipe très forte. Elle s’est qualifiée en laissant Valence, une des équipes les plus redoutées de la compétition, en seconde position. De plus, le match retour se jouera chez eux, en France. C’est un gros avantage. Ces deux oppositions contre St-Etienne seront difficiles et dangereuses », a expliqué le coach espagnol.