Toulouse « choqué » par l’agression de ses supporters

Dans un communiqué, le Toulouse Football Club a condamné les violences dont ont été victimes plusieurs supporters du TFC en déplacement jeudi à Belgrade. Le club a décidé de laisser un de ses salariés en Serbie afin qu’il puisse organiser le travail des enquêteurs et aider les supporters blessés.

 

 

« Dès hier soir, le Président du Toulouse Football Club après avoir échangé avec les supporters présents, a décidé pour servir l’enquête et épauler les supporters restés sur place d’immobiliser sur Belgrade son directeur de la sécurité Regis Lecomte, afin qu’il participe activement à la coordination des relations entre les forces de police, l’hôpital de Belgrade, l’Ambassade de France et les témoins de l’agression, tous mobilisés auprès du jeune hospitalisé à Belgrade.Le Toulouse Football Club condamne très fermement ces agissements et se réjouit que la police serbe ait ouvert une enquête afin de retrouver les coupables de ces faits de violence inqualifiables. Particulièrement choqué, le Toulouse Football Club souhaite entourer plus que jamais de son attention le supporter gravement blessé et sa famille et espère pouvoir donner rapidement des nouvelles rassurantes à tous les supporters du TFC et en particulier ceux présents à Belgrade », indique le club toulousain.