OM : Le penalty de Bilbao, Pierre Ménès soupçonne l’UEFA

OM : Le penalty de Bilbao, Pierre Ménès soupçonne l’UEFA

Photo Icon Sport

Vainqueur face à l’Athletic Bilbao (3-1) jeudi, l’Olympique de Marseille a fait le boulot lors de son huitième de finale aller de l’Europa League.

Les Olympiens ont affiché une nette supériorité par rapport à leur adversaire, d’où le regret de ne pas avoir alourdi le score. D’autant que le club basque maintient le suspense grâce à un penalty litigieux et accordé par l’arbitre de surface après contestation des Espagnols. De quoi provoquer la colère des Marseillais et de Pierre Ménès qui commence à se demander si l’UEFA ne protège pas les pensionnaires de Liga.

« Une nouvelle fois, l’arbitrage à cinq a fait la preuve de sa totale incompétence. Ajoutez un nul à un autre nul, ça fera toujours deux nuls, a lâché le consultant sur son blog Canal+. Comment peut-on estimer qu’il y a main sur cette action alors que Rami a le bras collé au corps et le dos tourné au ballon ? Et je remarque avec mon esprit un peu pernicieux, que c’est encore une fois en faveur d’un club espagnol. »

L’accusation de Ménès

« D’ailleurs, les joueurs espagnols ont carrément arbitré eux-mêmes sur cette action puisque c’est suite à la pression qu’ils ont mis sur l’arbitre assistant que l’arbitre central est revenu sur sa première décision, qui était pourtant la bonne, a rappelé Ménès. Insupportable. Déjà qu’ils ont les meilleures équipes, si en plus ils ont droit à des coups de pouce arbitraux… » Bourreaux du Paris Saint-Germain en Ligue des Champions, avec des décisions parfois contestables, le FC Barcelone et le Real Madrid sont évidemment visés.