CAN 2019 : Souvenirs, souvenirs, le Cameroun fait grève et publie une lettre...

CAN 2019 : Souvenirs, souvenirs, le Cameroun fait grève et publie une lettre...

Photo Icon Sport

C’est ce vendredi que débute la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Une édition qui aurait du se dérouler au Cameroun, mais a été délocalisée en Egypte pour des raisons de sécurité.

Les Lions Indomptables doivent donc prendre la direction du pays des Pharaons pour y défendre leur titre, mais ce n’est pas encore gagné. Un conflit de longue date a été relancé ce jeudi soir au moment où la délégation devait prendre l’avion, et les joueurs ont refusé d’embarquer. Le motif est malheureusement classique : le montant de la prime de participation. Celle-ci a bien été versée par la fédération camerounaise, mais elle est jugée insuffisante par le collectif des joueurs. Chaque joueur a reçu 30.000 euros pour sa sélection pour la CAN, mais c’est une somme double, de 60.000 qui est demandée pour le champion d’Afrique en titre.

«  L’ensemble des primes, staff compris, pèse plus de 2 milliards de FCFA (environ 3 millions d’euros) dans le budget de la participation du Cameroun à la CAN, représentant environ 80 % de ce budget. Peut-on négliger un tel effort dans un environnement qui est le nôtre ? », a déploré un représentant du ministère des Sports camerounais. Pas de quoi faire sourciller les joueurs, qui ont publié une lettre sur les réseaux sociaux, déplorant d’avoir du faire des dépenses eux-mêmes pour se rendre au stage de préparation, la baisse des primes de matchs et de sponsors, et le non-règlement de certaines sommes. En parlant de règlement, le Cameroun avait officiellement jusqu’à jeudi soir pour atterrir en Egypte, et risque donc en principe une disqualification de la CAN désormais. Il serait donc temps de monter dans l'avion...