Thiago Silva envoie balader la Croatie et ses contestations

Thiago Silva envoie balader la Croatie et ses contestations

Photo Icon Sport

Parmi les stars inattendues de ce Mondial 2014, les arbitres ont fait une entrée remarquée sur les pelouses brésiliennes. Et le bal avait été lancé par Monsieur Nishimura, l’arbitre japonais qui a généreusement accordé un penalty à une Seleção bousculée par la Croatie. Il n’en fallait pas plus pour provoquer la colère et l’ironie de Niko Kovac, le sélectionneur croate : « Si c’est comme ça qu’on commence la Coupe du Monde, nous ferions mieux de la leur donner et de rentrer à la maison. (…) Si ça c’est un penalty, nous n’avons plus besoin de jouer au football. Jouons au basket à la place. C’est une honte ! » De leur côté, les Brésiliens estiment que le penalty était on ne peut plus logique. Qu’importe, à en croire Thiago Silva, le Brésil aurait gagné avec ou sans penalty étant donné le manque de rigueur tactique de la Croatie.

« L’entraîneur croate dit qu’il n’y a pas penalty ? Alors allez lui dire que même sans le penalty, le score serait de 2-1 pour le Brésil. Avec ou sans le penalty, nous aurions gagné le match. J’en suis sûr, a déclaré le capitaine du PSG dans un journal local. Je ne répondrai pas aux gens aigris qui se trouvent des excuses. (…) Le penalty ? Si les Croates ont un problème avec ça, c’est le leur, pas le mien. Je suis déjà concentré sur le match face au Mexique. Plutôt que pleurnicher sur l’arbitrage, l’entraîneur croate devrait régler ses problèmes tactiques. Il voulait que nos joueurs soient marqués et il a laissé Neymar tout seul. » Thiago Silva est visiblement motivé pour aller au bout de son rêve avec le Brésil, et rien ne le détournera de son chemin. 

Share