Suarez a pris cher, même Chiellini le pense

Suarez a pris cher, même Chiellini le pense

Photo Icon Sport

L’affaire Luis Suarez continue de provoquer des réactions contrastées. Car après l’annonce de la sanction infligée par la FIFA pour sa morsure sur Giorgio Chiellini (neuf matchs de suspension avec la Celeste et quatre mois d’interdiction de toute activité en rapport avec le football), l’Uruguayen divise toujours les avis des uns et des autres. Certains considèrent que la lourde sanction est méritée quand d’autres regrettent la longue absence d’un des meilleurs attaquants au monde. De son côté, la victime italienne de Suarez a choisi son camp, et ce n’est pas forcément celui auquel on s’attend…

« Je n’éprouve pas de sentiment de joie, revanche ou colère contre Suarez pour un incident intervenu sur le terrain et désormais passé, a réagi le défenseur de la Squadra Azzurra. Je pense seulement à Luis et sa famille qui vont affronter des moments difficiles. J’ai toujours considéré comme sans équivoque les interventions disciplinaires des autorités compétentes mais je pense quand même que la solution avancée est excessive. J’espère sincèrement qu’il pourra, au mois, rester auprès de ses coéquipiers pendant les matchs. » Chiellini ignore visiblement que la FIFA a également coupé les accréditations de Suarez, lui interdisant l’accès aux matchs ou à l’hôtel des joueurs uruguayens. Dans ces conditions, l’attaquant de Liverpool est rentré en Uruguay, décidé à faire appel de la décision de la FIFA.

Share