Le Chili, premier test épicé pour le Brésil

Le Chili, premier test épicé pour le Brésil

Photo Icon Sport

Une petite pause d’une journée complète, et c’est reparti pour le Mondial au Brésil, avec le début des matchs couperets. Les huitièmes de finale vont en effet commencer ce samedi, et comme pour le premier tour, l’honneur sera réservé au pays organisateur, qui défiera le Chili dans un match à sa portée, mais qui n’est pas gagné d’avance. En effet, le « Chile » a déjà fait tomber l’Espagne en poule, et il pourra aussi s’appuyer sur une très bruyante communauté de supporters, prêts à envahir l’Estadio Mineirao, ou du moins à contrer l’énorme soutien populaire de la Seleçao. Mais c’est sur le terrain que tout va se jouer, et si le Chili a fait savoir qu’il craignait un arbitrage favorable à son adversaire, il a en tout cas gagné le respect du Brésil, comme l’a expliqué Luiz Felipe Scolari. 

« Il y a un an je parlais du Chili. On m'a tourné en ridicule en disant que le Chili ne valait rien. Maintenant, les gens les voient autrement... Moi, je connaissais déjà le travail de Jorge Sampaoli (le sélectionneur), ses joueurs et sa manière de jouer. On va essayer de gagner. Si je pouvais choisir l'adversaire, j'en choisirais un autre », a prévenu le sélectionneur brésilien, qui a toujours assumé son statut de favori dans cette Coupe du monde, mais sait que désormais, les erreurs ne sont plus permises. 

Share