La Belgique peut-elle être la surprise du Mondial ?

La Belgique peut-elle être la surprise du Mondial ?

Photo Icon Sport

C’est avec le statut de tête de série numéro 1 de son groupe que la Belgique arrive au Brésil, fort de sa très bonne campagne éliminatoire. Avec un effectif jeune et talentueux, des joueurs qui sont des leaders dans de grands clubs européens, les Diables Rouges sont souvent cités comme des parfaits outsiders de la compétition. Un statut qui sied à ravir aux joueurs de Marc Wilmots, visiblement décontractés et confiants à l’heure d’aborder leur première grande compétition depuis 2002. Et pour Arsène Wenger, la Belgique a clairement de quoi faire quelque chose de grand, et au moins sortir de sa poule où se trouvent la Russie, la Corée du Sud et l’Algérie.

« La Belgique à une pléthore de joueurs exceptionnels, qui s’imposant dans tous les grands clubs européens. Si eux trouvent cet équilibre, cette harmonie, ils peuvent faire une belle surprise. Historiquement, ça a toujours été difficile entre les Wallons et les Flamands. Pendant la phase de préparation, la Belgique m’a vraiment impressionné. Elle a vraiment produit de bons joueurs. Je souhaite qu’elle soit récompensée en ayant une expérience positive dans cette Coupe du monde », a expliqué l’entraineur d’Arsenal, qui croise régulièrement plusieurs internationaux belges dans le championnat anglais, où près de la moitié de la sélection des Diables Rouges évolue. 

Share