L’ambition simple de l’Algérie au Mondial

L’ambition simple de l’Algérie au Mondial

Photo Icon Sport

Quatre ans après un passage éclair en Afrique du Sud, l’Algérie va tenter de redorer son blason en 2014 avec Vahid Halilhodzic à sa tête. Le sélectionneur bosnien, qui a une revanche personnelle à prendre lui qui avait été écarté de la Cote d’Ivoire juste avant le Mondial 2010, a livré ses ambitions pour cette édition brésilienne. Et dans un groupe qui semble équilibré avec les présences de la Russie, de la Belgique et de la Corée du Sud, les Fennecs ont bien l’intention de ne pas rentrer chez eux dès le premier tour.

« On est venu ici pour survivre à la phase de poules. Nous avons beaucoup travaillé pour en arriver là. Tout me laisse croire que l'équipe est prête pour disputer la Coupe du monde. Nous sommes ici pour réaliser quelque chose et essayer de passer le premier tour. Maintenant, si l'équipe est capable de le faire ? C'est difficile à dire », a livré l’ancien entraineur du PSG peu après son arrivée au Brésil. Le premier élément de réponse sera mardi, avec un premier choc face aux Diables Rouges. 

Share