L'Algérie, arbitrée comme une petite équipe pour Halilhodzic

L'Algérie, arbitrée comme une petite équipe pour Halilhodzic

Photo Icon Sport

Face à une formation belge qui faisait figure de favori, l’Algérie n’a pas mis longtemps à revêtir le costume de petit Poucet, laissant le jeu à son adversaire pour mieux tenter de le contrer. Mais en dehors d’un pénalty transformé par Feghouli, les Fennecs n’ont jamais été dangereux, acceptant de subir de la première à la dernière minute. Au final, la défaite 2-1 semblait pourtant sévère pour Vahid Halilhodzic, qui voyait même une faute à l’origine du but vainqueur des Diables Rouges.

« L'exploit n'était pas loin. Je suis très déçu, avec raison et des regrets. On est passé à côté de quelque chose de grand. On a trop subi en deuxième période. On a laissé les Belges produire trop de jeu. Sur le premier but, on fait preuve de naïveté. Sur le deuxième but, il y a une faute évidente sur Feghouli, un tacle irrégulier sur mon joueur. Cette faute aurait été sifflée si nous avions été le Brésil. C'est toujours comme ça avec les petites équipes comme la nôtre. Mais bon, les deux buts belges sont logiques au niveau du jeu. Mais je ne peux accabler mes joueurs, ils ont tout donné et nous avons joué en équipe comme je l'avais demandé. Mais nous sommes tombés sur une des meilleures équipes d'Europe. J'ai félicité mes joueurs pour leur remonter le moral. Il faudra trouver des ressources mentales et physiques. Car les joueurs sont accablés. On va chercher à bien se préparer contre la Corée car ce sera un match décisif. Ce n'est pas le moment de pleurer », a tout de même précisé le technicien bosniaque, qui sait que son équipe va devoir montrer un autre visage si elle ne veut pas prendre la porte dès la prochaine journée. 

Share