Ibrahimovic avait la larme à l'oeil au Brésil

Ibrahimovic avait la larme à l'oeil au Brésil

Photo Icon Sport

Présent plusieurs jours au Brésil, où il a assisté à quelques matches de la Coupe du Monde avec Nasser Al-Khelaifi, Zlatan Ibrahimovic est rentré en Europe en même temps que le président du Paris Saint-Germain. Via les réseaux sociaux, le buteur suédois du PSG a reconnu qu’il avait quand même eu un coup de blues en se disant qu’il ne pouvait pas jouer ce Mondial avec sa sélection. « Merci au Brésil de m’avoir permis de vivre le Mondial sur place à Rio et à Sao Paulo. Votre chaleureux accueil m’a beaucoup touché. J’ai apprécié chaque instant et en même temps, j’ai ressenti de la peine de ne pas pouvoir être sur le terrain et représenter la Suède », a reconnu Zlatan Ibrahimovic, dont l’équipe nationale a chuté lors des barrages qualificatifs après une double confrontation face au Portugal de Cristiano Ronaldo. Il faudra attendre quatre ans pour espérer voir la star suédoise éventuellement jouer le Mondial en Russie, même si rien n'est certain.

Share