Argentine-Allemagne, Lavezzi lance la finale

Argentine-Allemagne, Lavezzi lance la finale

Photo Icon Sport

Avec sa pléiade de stars offensives, l’Argentine avait de quoi affoler les compteurs et faire le spectacle au Brésil pour le Mondial. Mais l’Albiceleste préfère clairement faire dans l’efficace, et que ce soit face à la Suisse (1-0 avec un but à la 118e minute), contre la Belgique (1-0) ou ce mercredi devant les Pays-Bas (0-0 et qualification aux tirs au but), la bande à Messi poursuit son aventure. 24 ans après le Mondial 1990, l’Argentine se retrouve en finale et ce sera l’Allemagne le grand favori après la démonstration de la Mannschaft face au pays organisateur brésilien la veille (1-7). Une bonne nouvelle de plus pour Ezequiel Lavezzi, persuadé de pouvoir enrayer la belle machine allemande ce dimanche au Maracana. 

« Les Allemands jouent vraiment très bien au football. Mais nous aussi, nous sommes une équipe forte. Et je pense qu’ils auront également beaucoup de respect pour nous. Les Allemands ne nous font pas peur », a expliqué l’attaquant du PSG, qui n’a forcément pas un souvenir très vivace de la finale de 1990 remportée par l’Allemagne tout juste réunifiée à l’époque. 

« Oui, je n’avais que cinq ans à l’époque mais il m’en reste quelque chose. Et dimanche, j’aurai la possibilité d’en vivre une à mon tour. C’est magnifique ! Après, ça ne sert à rien de chercher à faire des comparaisons. C’est trop loin et beaucoup de choses ont changé dans le football depuis », a expliqué El Pocho, qui sait que l’Argentine va devoir compter sur sa solide défense, qui n’a pas encore encaissé le moindre but depuis les 1/8e de finale, pour décrocher la victoire finale. 

Share