Ruffier, Mandanda, par ici la sortie conseille Coupet

Ruffier, Mandanda, par ici la sortie conseille Coupet

Photo Icon Sport

Ils font désormais partie du paysage du football français, et sont reconnus comme les meilleurs à leur poste en Ligue 1. Stéphane Ruffier et Steve Mandanda vont se croiser ce dimanche à l’occasion du choc entre Saint-Etienne et Marseille. Deux gardiens internationaux français qui enchainent les saisons solides, et sont peut-être à un tournant de leur carrière. Chaque été, ils sont annoncés dans un club étranger, mais ils ont pour le moment toujours poursuivi leur aventure en France. Cela pourrait bien changer prochainement, comme semble leur conseiller Grégory Coupet. 

« Découvrir l’étranger ? Complètement. Ils ont une vraie maturité, on les sent serein aussi bien dans leur vie que dans leur comportement. Pour Stéphane Ruffier, l’attente serait qu’il devienne encore plus leader. C’est un gardien un peu introverti, un peu dans son monde. Par rapport à ce qu’il est devenu, il a les moyens de plus revendiquer et il doit le faire. À l’étranger, ils peuvent avoir une remise en cause intéressante, une ouverture d’esprit. Partir est régénérant. Découvrir d’autres stades fait du bien. Dans les deux cas, ils connaissent bien la Ligue 1. Je ne dirais pas qu’ils en ont fait le tour parce qu’il y a toujours mieux à faire et il n’y a rien de tel que de gagner des titres. S’ils doivent partir, je leur conseille de bien se renseigner sur l’entraîneur des gardiens. On forme un groupe dans le groupe et c’est hyper important. À l’Atlético, c’était la seule personne que je n’avais pas rencontrée et c’est ce qui m’a manqué. Il faut bien qu’ils s’assurent aussi qu’ils sont vraiment désirés et qu’ils se renseignent sur la méthode d’entraînement », a fait savoir l’ancien gardien de Saint-Etienne dans les colonnes du Progrès. A son départ de Lyon, et avant de revenir au PSG, Coupet s’était en effet planté en rejoignant l’Atlético Madrid, où il n’avait quasiment pas joué. 

Share