OL : Pour se payer Guerreiro, il va falloir lâcher 11 ME et battre Dortmund !

OL : Pour se payer Guerreiro, il va falloir lâcher 11 ME et battre Dortmund !

Photo Icon Sport

Même si l’espoir de prolonger le contrat de Henri Bédimo a été ravivé ce vendredi par Bruno Genesio, l’Olympique Lyonnais cherche un arrière gauche pour cet été.

La première cible est bien connue, il s’agit du Lorientais Raphaël Guerreiro. Le latéral, capable aussi d’évoluer sur l’aile gauche à un poste plus offensif, possède de nombreux atouts. Il est rapide et technique, a le sens du but, connaît la Ligue 1 comme sa poche et possède en plus une expérience internationale puisqu’il disputera l’Euro 2016 avec le Portugal. Et à cela s’ajoute son contrat, qui se termine dans un an avec le FC Lorient, qui a hésité à le vendre pour 10 ME la saison passée, mais a finalement décidé de le conserver.

Malgré cette situation contractuelle, le club breton est bien conscient de la valeur de son joueur, et du prestige des candidats. En effet, selon L’Equipe, outre Lyon, c’est le Borussia Dortmund qui se montre le plus pressant pour essayer de conclure son transfert avant l’Euro. Les Allemands ont montré, avec le recrutement d’Ousmane Dembélé de Rennes, qu’ils savaient boucler rapidement un transfert, et pourraient mettre la somme entre 10 et 12 ME demandée par le FC Lorient. De plus, le quotidien sportif précise que si les Merlus hésitent, c’est non seulement parce que l’OL est aussi intéressé, et cela pourrait donc faire grimper les enchères, mais aussi parce qu’un « grand club européen » suit le dossier. Autant dire que la partie pourrait se jouer dans les hautes sphères, et demander un bel effort financier à l’OL s’il veut se payer le gaucher de 22 ans.

Share