Mercato : Real Madrid ou pas, Sissoko fait des confidences

Mercato : Real Madrid ou pas, Sissoko fait des confidences

Photo Icon Sport

Moussa Sissoko a explosé sous le maillot tricolore lors de l’Euro 2016, le joueur de Newcastle faisant taire les critiques de ceux qui se demandaient ce qu’il faisait dans la liste des 23 après une saison pas convaincante chez les Magpies. Mais Didier Deschamps avait fait le bon choix et Sissoko l’a prouvé, notamment lors de la finale contre le Portugal dont on peut penser qu’il a été le meilleur joueur. Et les performances de Sissoko n’ont pas échappé aux recruteurs, puisqu’il apparait comme une évidence que l’international tricolore ne va pas rester à Newcastle, relégué en D2 anglaise. Alors que l’on évoque l’intérêt très vif du Real Madrid, Moussa Sissoko s’est confié sur ce sujet dans L’Equipe. L’occasion pour le milieu de terrain de faire savoir que son avenir n’était pas scellé, loin de là même.

« Mon souhait, c'est vraiment de rejoindre un grand club (…) J’ai eu la chance de faire un très bon Euro comme toute l'équipe. J'ai prouvé que je pouvais gratter du temps de jeu en équipe de France et réaliser de bonnes performances sous le maillot bleu (…) La Premier League, c'est le Championnat qui correspond le plus à mon jeu, c'est celui dans lequel je trouve le plus mes repères. Mais je reste ouvert à tout. L’intérêt du Real Madrid. C’est flatteur. Qui ne serait pas flatté de l'intérêt d'un des meilleurs clubs au monde, si ce n'est le meilleur ? Maintenant, j'attends de voir si c'est vraiment faisable avant d'y réfléchir et de prendre une décision. Je sais qu'il y a pas mal de clubs intéressés. Donc on va prendre toutes les options en compte avant de faire le meilleur choix possible (…) Aujourd'hui, j'ai gravi les échelons, tout se passe bien et si un club comme le Real se présente à moi, ça sera quelque chose d'immense. Refuser le Real, c'est compliqué. Mais il faut quand même bien réfléchir pour prendre la meilleure décision possible », a prévenu Moussa Sissoko, qui a encore trois semaines pour faire son choix de carrière.

Share