Mandanda, Ruffier, personne n'en a voulu au mercato

Mandanda, Ruffier, personne n'en a voulu au mercato

Photo Icon Sport

La France ne manque pas de talents en ce qui concerne les gardiens de but. Mais la reconnaissance à l’étranger n’est pas encore gagnée.

Titulaire en équipe de France, Hugo Lloris évolue à Tottenham qui ne fait, depuis le départ de Gareth Bale en 2013, plus partie des candidats au Top4 en Premier League, et représente plutôt un bon club du haut de tableau. Derrière, Steve Mandanda et Stéphane Ruffier sont considérés comme des valeurs sures du championnat de France. Le portier de l’OM, a un an de la fin de son contrat, vient de connaître une très belle saison qui l’a vu être désigné meilleur portier du championnat. Et pourtant, si l’ancien havrais a annoncé son désir de rester à Marseille en cette fin du mois d’août, c’est aussi parce qu’il n’avait tout simplement reçu aucune proposition tout au long de l’été, alors que le mercato a été mouvementé chez les gardiens. Seul Besiktas s’est réveillé très tardivement pour le faire venir, ce qui n’a convaincu personne.

« Les clubs estiment sans doute que Mandanda, à trente ans, est arrivé au bout de ce qu’il pouvait faire », a ainsi expliqué l’ancien gardien du PSG, Jean-Michel Moutier, dans les colonnes de L’Equipe. La barre des 30 ans franchie, Mandanda a peut-être compris le message et, après 9 ans à l’OM, il réfléchit à une prolongation. Même chose pour Stéphane Ruffier, qui n’a vu aucun club européen frapper à sa porte, principalement en raison de son manque d’expérience européenne. Selon le quotidien sportif, c’est cela qui a freiné Dortmund et la Roma, qui cherchaient un gardien, mais ne sont pas allés plus loin que l’observation du dernier rempart de Saint-Etienne. Et comme pour l’OM, ce ne sont pas les Verts qui s’en plaindront. 

Share