Le président de Nîmes déféré

Après les aveux de l'actionnaire principal Serge Kasparian, le président de Nîmes Olympique a préféré, lui, garder le silence. En garde à vue à Montpellier depuis mardi, Jean-Marc Conrad a été déféré au parquet de Paris ce jeudi matin, et va donc avoir au faire au juge d’instruction. 

Share