Le Ministère des Sports ne se mouille pas pour Luzenac

Le ministère des Sports a refusé de répondre favorablement à la demande de Luzenac qui souhaitait que la ministre tente une conciliation avec la Ligue de Football Professionnel, affirmant que cela n'était pas dans ses attributions. Prochain rendez-vous pour le club ariégeois, le Tribunal Administratif de Toulouse afin de demander la suspension du championnat de Ligue 2. 

Share