Le Havre, tout est bidon ?

Le Havre, tout est bidon ?

Photo Icon Sport

Depuis le mois d’août, Le Havre attend les fonds promis par Christophe Maillol pour la reprise du club. Certain de pouvoir apporté toutes les garanties nécessaires, puis l’argent, l’homme d’affaires ne l’a pourtant toujours pas fait, malgré les innombrables promesses et les dates butoirs accumulées, et éculées. Les 20 ME promis ne sont toujours pas là, et selon France Football, le projet de reprise ne sera pas validé par la DNCG le lundi 12 janvier prochain. Le traçage de l’argent n’aurait pas permis de lever les doutes sur la solvabilité de la banque mauritanienne islamique (Maurisbank) sollicitée, qui se trouve en cessation de paiement depuis le 31 décembre dernier, et dont le patron a été placé en garde à vue le 1er janvier dernier. Bien évidemment, aucun compte bancaire ouvert par le HAC ne s’est vu bénéficier d’un virement d’une somme d’argent permettant de valider les promesses de Christophe Maillol, dont le montage financier semble partir en fumée depuis quelques jours. 

Share