Le Havre dit stop, Maillol rejoint Kachkar dans la légende

Le Havre dit stop, Maillol rejoint Kachkar dans la légende

Photo Icon Sport

Après cinq mois d’un feuilleton incroyable, les dirigeants du Havre ont décidé samedi qu'il était désormais temps de mettre un terme aux discussions avec l’inénarrable Christophe Maillol, lequel va rejoindre Jack Kachkar dans la légende des vendeurs de rêve dans le football. Pourtant celui qui l’été dernier avait annoncé qu’il allait reprendre le club pour 20ME avait tenté encore une fois vendredi, via Twitter, de faire durer le plaisir, annonçant pour la énième fois que l’argent était désormais vraiment dans les tuyaux et qu’en février, juré promis, il serait le propriétaire du club doyen.

Mais après avoir incroyablement fait confiance à Christophe Maillol, pourtant précédé d’une réputation assez sulfureuse, Jean-Pierre Louvel a mis un terme au rêve de voir Adriano jouer au Havre. La venue de l’attaquant brésilien restant probablement comme le plus grand moment de cette hystérie collective autour d’un projet qui n’a jamais réellement existé. « A partir de ce samedi, le processus juridique de reprise du HAC par M.Maillol est abandonné », a indiqué le patron du club haut-normand. Jean-Christophe Thouvenel et Eric Besson, qui avaient cautionné au moins moralement le projet Maillol, peuvent désormais tourner la page. Mais il n’est pas certain que l’image de Jean-Pierre Louvel, président du HAC mais également de l’union des clubs professionnel, sorte grandie de toute cette histoire, le dirigeant ayant clairement été mené en bateau malgré ses innombrables dénégations depuis l’été dernier.

Share