Le folle fin de saison de L2 pour la montée

Le folle fin de saison de L2 pour la montée

Photo Icon Sport

L’avant-dernière journée de Ligue 2, qui se déroulera ce vendredi, promet du suspense de premier choix dans la course à la montée. Si Troyes a déjà validé son billet et même son titre de champion, le GFC Ajaccio est le mieux placé pour rejoindre l’élite dès ce vendredi. Les Corses reçoivent Niort, qui n’a plus rien à jouer, et une victoire les propulserait en Ligue 1. Mais pour le troisième billet, la course devient folle. Angers, qui possède deux points de retard sur Ajaccio, mais trois unités d’avance sur Nancy, se déplace chez les Lorrains pour un match capital. Avec une meilleure différence de buts, l’ASNL passerait sur le podium en cas de succès, même si Dijon, à égalité de points avec Nancy et qui se rendra à Tours, sera à l’affût, notamment en cas de match nul. Le SCO d’Angers est donc sur les dents, comme l’explique son entraineur. 

« On fait tous ce métier pour vivre ce genre de match. Ils sont tellement rares. Évidemment qu'on attend que ça. Tout autre résultat qu'une victoire pour eux est quasiment rédhibitoire. Quand on est derrière, on n'a pas le droit à l'erreur. Nous, on l'a. On verra si les Nancéiens, devant leur public, vont garder la maîtrise de leurs émotions. S'ils arrivent à gérer tout ça, tant mieux pour eux. On a préparé les joueurs au scénario le moins positif parce qu'on se doit de le faire pour ne pas vivre ça comme une déception », a confié Stéphane Moulin dans Ouest-France. Il faut dire que le suspense a de grandes chances de durer jusqu’à la dernière journée, puisque Dijon recevra Nancy, pour un nouveau match qui pourrait être capital dans cette folle course à la montée. 

Share