L2 : 90 minutes, six équipes pour la montée, quel suspense !

L2 : 90 minutes, six équipes pour la montée, quel suspense !

Photo Icon Sport

Ce vendredi soir, le championnat de Ligue 2 tirera sa révérence au terme d’une saison passionnante. Ce sera un final en apothéose puisque six clubs peuvent encore prétendre à l’accession, directement par l’une des deux premières places, ou avec les barrages en cas de troisième position.

Un suspense total avec tout de même un grand favori : Strasbourg. Le Racing n’a besoin que d’une victoire à domicile face à Bourg pour conforter sa première place. Derrière, Amiens est aussi en position de force avec son destin en mains, même si les Picards doivent aller chercher la victoire à Reims pour confirmer leur seconde place, ce qui serait l’une des surprises de la saison.

Car au moindre faux-pas, cela pourrait être l’empoignade. Troyes, qui va à Sochaux, est en effet à égalité de points avec Amiens. A un point derrière, se trouvent Lens, qui reçoit Niort, et Brest, qui accueille le Gaz Ajaccio. Enfin, un miracle est toujours possible pour Nîmes à Laval, en cas de victoire en Mayenne et de défaillance générale des équipes devant.

« Je pense que pour Strasbourg oui, pour les autres, j’ai comme l’impression que ça peut encore bouger… Ce championnat est assez dingue pour que le classement soit encore bouleversé. Vendredi dernier, Strasbourg était en Ligue 1 pendant quelques minutes, avant de se retrouver 3ème puis en tête. On aura le droit à un suspense jusqu’à la 95ème minute. J’espère qu’on vivra une aussi belle soirée que lors de la 37ème journée », expliqué ainsi Robert Malm, co-animateur du multi-Ligue 2 sur bein SPORTS, et ancien attaquant qui a longtemps arpenté les terrains de Ligue 2.

Un Auxerre-Red Star décisif en bas

En bas du classement, la donne est plus simple, avec Laval déjà condamné, et Auxerre qui pourrait se sauver définitivement en s’imposant face au Red Star, ce qui condamnerait d’officice les Audoniens, et mettrait Orléans en barrages.

Share