Barthez promet la guerre aux anti-Luzenac

Barthez promet la guerre aux anti-Luzenac

Photo Icon Sport

Vendredi, la Ligue de Football Professionnel a officiellement annoncé que Châteauroux était repêché en Ligue 2 après la décision de la DNCG de refuser la montée de Luzenac, pourtant acquise sur le terrain. Dirigeant du club de l’Ariège, Fabien Barthez prévient dans l’Equipe, que Luzenac ira jusqu’au bout de toutes les procédures afin d’obtenir gain de cause, et le champion du monde 1998 de promettre bien du plaisir à ceux qui veulent du mal à la formation dont il est le directeur général. « Nous épuiserons tous les recours. Les joueurs ont gagné leur place sur le terrain, les priver du droit d’évoluer en Ligue 2 est une énorme injustice qui ne repose que sur du lobbying ou de l’arbitraire (…) Au motif que nous sommes un petit club amateur, on s’est fait flinguer par le milieu pro. On nous prend tellement peu au sérieux que le jour de notre passage devant la DNCG, un de ses membres a quitté la salle en plein débat parce qu’il avait un avion à prendre ! Dayan a dit qu’il préférait voir Châteauroux repêché et Lens en L1. Implicitement cela revient à nous fermer la porte au nez. Mais sur quoi se basent Dayan et les autres ? Rien de tangible si ce n’est un délit de sale gueule », fulmine, dans l’Equipe, Fabien Barthez, qui prévient qu’il est hors de question pour Luzenac de joueur en National la saison prochaine. Le prochain rendez-vous pour le club sera vendredi prochain devant le CNOSF, qui étudiera l’appel de la formation des Pyrénées. 

Share