Une vacherie pour lancer le derby Nantes-Rennes

Une vacherie pour lancer le derby Nantes-Rennes

Photo Icon Sport

Derby breton pour certains, derby de l’Ouest pour d’autres, le match entre Nantes et Rennes revêt toujours une importance particulière pour les deux clubs concernés. Depuis le retour de Nantes en Ligue 1, la tension est palpable à l’approche de ces matchs. On se souvient que les supporters s’étaient bien chauffés avant le match à Rennes, avec notamment le vol d’une bâche par les supporters nantais et la victoire au bout (1-3), et que les Bretons s’étaient vengés au retour avec une victoire à la Beaujoire (0-3). A l’approche du match de dimanche, c’est Olivier Monterrubio qui a allumé la mèche. Formé chez les Canaris, avec qui il a été sacré champion de France en 2001, mais joueur pendant cinq saisons à Rennes, le gaucher est revenu à Nantes pour y être recruteur, et son choix est fait entre les deux clubs voisins. 

« A Nantes, on a huit titres de champion, trois coupes de France, Rennes n'a jamais rien gagné, ils n’ont pas de palmarès. Ils sont donc frustrés », a balancé dans Presse-Océan, le joueur qui avait su pourtant se faire adopter par la Route de Lorient, et oublie au passage les deux Coupes de France gagnés par le Stade Rennais. 

Share