Un OM-OL bouillant, mais sans vainqueur

Un OM-OL bouillant, mais sans vainqueur

Photo Icon Sport

Dans une rencontre au rythme effréné, l’OM s’est finalement contenté d’un 0-0 face à l’OL. Le but non accordé aux Marseillais alors que le ballon avait franchi la ligne fera polémique, mais Lyon fait la bonne affaire de la journée. 

Un Vélodrome particulièrement chaud et garni, un choc pour la première place, les conditions étaient réunies pour un sommet du championnat de France. Surtout que le résultat du PSG laissait la perspective au vainqueur de faire une très bonne affaire. Comme prévu, l’OM imposait un énorme pressing d’entrée de jeu, et étouffait son adversaire. Gignac butait sur Lopes (3e), mais la meilleure occasion était pour Lyon, Lacazette manquant son face à face avec Mandanda (8e). Pour le reste, l’OL peinait à déployer son jeu, mais tenait bon jusqu’à la pause. 

Après le repos, le rythme ne baissait pas, malgré l’énorme engagement des locaux. Gignac, qui filait au but après une erreur d’Umtiti, croisait son tir devant Lopes mais trouvait le poteau (71e). Dans le dernier quart d’heure, cela devenait épique, avec notamment une action très confuse qui allait rendre fou les Phocéens. Sur une tête de Fanni, Lopes repoussait le ballon avant de voir Ocampos foncer dessus. Dans la mêlée, le ballon franchissait la ligne, ce qui ni l’arbitre central, ni son assistant, ne pouvaient voir, n’accordant donc pas ce but (83e). Les Marseillais perdaient leur sang-froid, à l’image de ce gros tacle de Morel sur Gonalons, pour un rouge direct logique (85e). En fin de match, l’OL profitait des espaces et se créaient plusieurs grosses occasions, mais Mandanda veillait à conserver le score inchangé. Pour l’OM, dominateur pendant la totalité de la rencontre, la frustration est totale, tandis que Lyon profite de cette situation quasiment inchangée pour faire un tout petit pas de plus vers le titre. 

Share