Un OM inquiétant, sauf moralement

Un OM inquiétant, sauf moralement

Photo Icon Sport

Pendant quasiment 90 minutes, Marseille a montré un niveau particulièrement décevant face à une formation lorientaise pourtant rapidement réduit à 10 puis à 9 en toute fin de match. Il a fallu justement attendre les ultimes minutes pour voir l’OM passer devant et s’imposer de manière quasiment inespérée (2-1). Un succès rendu possible par le but de Benoit Cheyrou dans les arrêts de jeu. Le héros du soir était donc soulagé d’avoir amené les trois points à son équipe, tout en reconnaissant sans mal que cela n’avait vraiment pas été terrible dans le jeu. 


« Ce fut difficile. On a mal négocié le début de la rencontre. On a mieux joué en fin de match en ayant encaissé le but car on a su réagir. Ça prouve qu'on a des valeurs morales mais maintenant au niveau du fond de jeu il va falloir s'améliorer rapidement. On respecte toujours nos adversaires, on savait que c'était une équipe qui jouait bien au ballon. Le but de la tactique était de contrer avec un bloc défensif costaud. En deuxième période, on a mieux joué au ballon. Le fait de jouer à 11 contre 10 nous a aussi facilité la tâche. Il faut retenir le score mais ce n'est pas parce que l'on a gagné que tout est rose au contraire... En ce qui concerne mon but c'est bien un but de renard », a glissé le milieu de terrain olympien, pas vraiment habitué à inscrire ce genre de buts, même s’il vaut de l’or pour la suite de la saison de l’OM. 

Share