Stéphane Guy dénonce la farce du boycott de C+ et les supplications du PSG

Stéphane Guy dénonce la farce du boycott de C+ et les supplications du PSG

Photo Icon Sport

Diffuseur historique du football français, qu’il n’a jamais quitté depuis le premier match retransmis le 9 novembre 1984, Canal+ s’est offert une publicité inédite depuis quelques jours. L’annonce de la suspension de Zlatan Ibrahimovic et Dimitri Payet, pour des propos d’énervement captés par les caméras de la chaine cryptée, a provoqué un boycott de la part du PSG et de l’OM. Un mouvement pas vraiment crédible selon Stéphane Guy, animateur du fameux J+1 de Canal+ qui avait notamment diffusé les images de Payet après OM-OL. Pour le journaliste, le PSG et l’OM se ridiculisent avec cette attitude, d’autant plus qu’ils sont les premiers à se servir des mêmes images quand ca les arrange. 

« Dans le football, tout est possible, et on a effectivement favorisé l'alliance du PSG et de l'OM ! De notre point de vue, tout ça est une immense farce, avec beaucoup de contre-vérités et de mensonges. Mais le vent tourne, et ceux qui sont à l'initiative de cette pitrerie sont en train de se marginaliser (…) Ceux qui dénoncent aujourd'hui nos images sont souvent très contents de s'appuyer dessus lorsque ça les arrange. Le PSG ne s'est pas géné de distribuer à tous les diffuseurs de la terre une clé USB avec les images du coup de tête de Brandao sur Motta. Même chose dimanche dernier lorsque le PSG nous a harcelé de messages pour que l'on montre leur bus qui avait reçu une balle de golf sur le trajet. On est vraiment dans la farce », a expliqué sur Le Phocéen un Stéphane Guy qui estime que les clubs feraient mieux de s’en prendre aux instances qui ont sanctionné des propos d’énervement d’après-match, qu’aux caméras qui n’ont fait que filmer ces instants toujours un peu chauds. 

Share