Sans défense, l’OL prend l’eau contre Montpellier

Sans défense, l’OL prend l’eau contre Montpellier

Photo Icon Sport

En grande difficulté dans le secteur défensif, l’Olympique Lyonnais s’est incliné à domicile face à Montpellier ce vendredi soir (2-4). De quoi enfoncer le club rhodanien qui enregistre sa troisième défaite consécutive toutes compétitions confondues.

Rien ne va plus pour l’Olympique Lyonnais. Déjà battu à Nice le week-end dernier (3-0) puis cette semaine par La Gantoise en Ligue des Champions (1-2), le vice-champion de France a été humilié à domicile par Montpellier (2-4). La faute à une défense systématiquement débordée à chaque attaque héraultaise ! Alors qu’ils débutaient le match avec l’envie de s’installer dans la moitié de terrain adverse, les Gones étaient vite calmés par les premiers contres montpelliérains. Et la punition ne tardait pas lorsque Gonalons, qui aurait pu ouvrir le score de la tête juste avant, déviait un centre de l’intenable Roussillon dans ses propres buts (0-1, 8e). 

Une première période folle

Et de deux, trois minutes plus tard sur un but de Ninga, bien lancé en profondeur par Dabo (0-2, 11e). Mais ce début de match était fou ! Alors Lacazette répliquait de la tête quasiment dans la foulée suite à un corner (1-2, 14e). On croyait alors à la révolte de l’OL. C’est pourtant Montpellier qui repartait de l’avant, sans succès dans un premier temps, à cause d’un Anthony Lopes héroïque devant Dabo (23e) et Ninga (31e). A noter le but injustement refusé à Tolisso pour un hors-jeu juste avant la pause, ce que les Lyonnais allaient regretter… Car dès le début du second acte, une boulette de Rafael, auteur d’une mauvaise passe en retrait, permettait à Ninga d’inscrire un doublé (1-3, 46e). 

L’OL coule malgré Lopes

Cette fois, Lyon était comme résigné, même si Lopes sauvait encore les siens devant Camara (70e). Mais le gardien lyonnais ne faisait que repousser l’échéance puisque Camara trouvait le chemin des filets dix minutes plus tard (1-4, 80e). Le superbe coup-franc de Ghezzal dans la lucarne (2-4, 84e) n’y changeait rien, pas plus que l’entrée de Grenier à la place de Valbuena blessé, l’OL s’incline une troisième fois en une semaine et pourrait perdre sa deuxième place ce week-end. Côté montpelliérain, il s’agit du troisième succès consécutif en championnat qui permet au MHSC de s’éloigner de la zone rouge.

Share