Reims bat Bordeaux… sur un malentendu

Reims bat Bordeaux… sur un malentendu

Photo Icon Sport

Dans un match qui a mis du temps à décoller, Reims s’est imposé 1-0 grâce au seul but de Fortes, très heureux de marquer sur un centre raté. Mais Bordeaux a été trop timide, et offre la possibilité à l’OM de faire le grand écart devant. 

Entre une équipe de Reims au bord du gouffre et à la défense passoire (19 buts encaissés), et une formation de Bordeaux solide et à l’affût de la première place, le suspense ne semblait pas devoir être au rendez-vous pour ce premier match de la 9e journée. Mais les Girondins avaient déjà sombré à Guingamp plus tôt dans la saison, et les Champenois alignaient une équipe plutôt offensive pour tenter d’inverser la tendance. Malgré ces bonnes intentions, la première demi-heure était particulièrement calme en occasions, même si des deux côtés, l’engagement était à la limite par moment. L’ouverture du score était donc aussi soudaine que bizarre. Décalé sur la droite, Fortes se préparait à centrer mais manquait son enroulé, ce qui débouchait sur un ballon qui repiquait plein axe vers le but, déserté par un Carrasso pris à contre-pied. Un but gag, mais un but quand même pour Reims (1-0, 33e), qui tenait cet avantage sans mal jusqu’à la pause. 

La réaction bordelaise se faisait attendre, surtout que l’animation offensive était particulièrement timide. Le club au scapulaire commençait toutefois à pousser passée l’heure de jeu, avec notamment ce but de Diabaté refusé logiquement après une remise de la main de Rolan en faveur de son coéquipier (60e). Bordeaux faisait progressivement le siège de la surface rémoise, mais en dehors d’une tête mal cadrée de Sala alors qu’Agassa était parti à la pêche (80e), les Girondins ne parvenaient jamais à faire la différence. Au final, c’est un grand bol d’air pour Reims, qui se sort de la zone rouge avec cette troisième victoire de la saison. Pour Bordeaux, le sprint avec Marseille pour la première place s’est pour le moment stoppé net. 

Share