Pierre Ménès demande à l'OL et à l'ASSE de se secouer

Pierre Ménès demande à l'OL et à l'ASSE de se secouer

Photo Icon Sport

Après Lille, sorti sans gloire des barrages de la Ligue des Champions face au FC Porto, Lyon et Saint-Etienne vont ce jeudi tenter d’éviter un véritable carnage estival du côté des clubs français. Face à des adversaires tout de même bien peu prestigieux, les clubs français n’arrivent plus à s’imposer, et ce fut déjà pareil la saison passée avec Nice face à Limassol et encore Saint-Etienne devant Esbjerg. La partie n’est pas encore jouée explique Pierre Ménès, qui s’inquiète surtout du niveau de jeu affiché par les équipes françaises ces derniers temps en Coupe d’Europe. Se faire éliminer est une chose, jouer sans attaquer en est une autre selon le chroniqueur de Canal+. 

« On va voir maintenant si Lyon et Sainté en ont et sont prêts à tout pour décrocher leur billet pour la « vraie » coupe d’Europe. Les Verts ont les moyens de refaire leur but de retard - l’inverse serait franchement pathétique - mais Lyon devra faire beaucoup mieux qu’au match aller ou que face à Lens, dimanche dernier. Mais même si les deux passaient, le problème n’en serait pas réglé pour autant. Et là, il est grand temps de s’affoler. Alors évidemment, ça ne peut pas passer par des investissements financiers supérieurs. D’abord les clubs français ne sont pas en mesure de le faire, et ensuite ils sont contraints et par la DNCG et par l’imposition et la taxe à 75% qui font fuir les meilleurs joueurs de Ligue 1 et empêchent d’autres de la rejoindre. En revanche, ça devrait passer par un état d’esprit offensif, une volonté de créer du jeu et d’attaquer. Tout ce qu’on n’a jamais vu en deux matchs chez les Lillois. Au-delà de l’élimination, c’est ça, le plus regrettable », a livré Pierre Ménès, qui n’a pas du tout apprécié les deux non-matchs livrés par le LOSC contre Porto. 

Share