Nice fait perdre la tête à l’OL

Nice fait perdre la tête à l’OL

Photo Icon Sport

Au terme d’un match intense et d’un scénario incroyable, l’Olympique Lyonnais s’est incliné face à l’OGC Nice ce samedi (1-2). Une très mauvaise opération pour les Gones qui perdent leur fauteuil de leader au profit du PSG.

C’est à se demander comment l’Olympique Lyonnais a-t-il pu laisser filer les trois points ce samedi après-midi… Ultra dominateurs, les hommes d’Hubert Fournier semblaient pourtant en mesure de renverser la situation en seconde période. Car le début de match n’était pas très convaincant pour l’OL, secoué par l’impact physique des Niçois. Seule une frappe (ou un centre raté) de Dabo aurait pu permettre aux Gones d’ouvrir le score. Mais ce sont bien les Aiglons qui marquaient les premiers sur un magnifique retourné acrobatique de Carlos Eduardo (0-1, 23e) ! A noter la stratégie sur corner de Nice qui a entouré Lopes afin de gêner sa sortie. Et malgré une certaine domination après ce but, l’OL ne parvenait pas à revenir avant la pause même si Ferri obligeait Pouplin à se détendre sur une frappe lointaine (34e). Et heureusement pour les Lyonnais, le but de Pléa était refusé pour un hors-jeu légitime de Bodmer. Fin du premier acte très rythmé…

D’ailleurs, les 22 acteurs repartaient sur le même rythme après la pause. C’en était trop pour Gourcuff sorti sur blessure après une frappe ratée (47e). Yattara le remplaçait, et comme lors de ses dernières apparitions, se montrait décisif en donnant un ballon à Fekir qui obtenait un penalty et même l’expulsion de Palun pour un deuxième carton jaune. Penalty transformé par Gonalons qui avait raté sa précédente tentative (1-1, 56e). Le début d’une attaque-défense ! Mais curieusement, l’OL ne se procurait pas d’occasion franche si l’on excepte une frappe de Jallet à côté de la lucarne. Et finalement, Lyon était puni par un penalty logique concédé par Koné sur l’ancien Lyonnais Pléa, très remuant. Offrande transformée par Eysseric (1-2, 86e). Et les 6 minutes de temps additionnel n’y changeaient rien, l’OL s’est incliné, ce qui permet au PSG de prendre la tête du championnat pour la première fois cette saison. De son côté, Nice remonte provisoirement à la 12e place.

Share