Nantes éloigne encore l'ASSE du podium

Nantes éloigne encore l'ASSE du podium

Photo Icon Sport

Nantes a logiquement pris le meilleur sur Saint-Etienne malgré l’ouverture du score des Verts (2-1). La fin de match a été houleuse, mais l’ASSE manque encore une fois l’occasion de rejoindre le podium. 

Tout avait pourtant bien débuté pour les Stéphanois, qui ouvraient la marque sur un pénalty de Nolan Roux (1-0, 17e). Un pénalty sifflé pour une faute désormais classique de Riou sur Hamouma, qui poussait le ballon devant le gardien nantais et s’écroulait ensuite. La réaction nantaise était immédiate, avec une grosse pression et déjà quelques parades de Ruffier. Le portier stéphanois ne pouvait en revanche rien sur l’égalisation d’Audel, qui poussait au fond un ballon qui avait circulé devant la ligne pendant plusieurs secondes (1-1, 29e). Les Canaris avaient le mérite de ne pas desserrer l’étreinte face à des Verts à la peine dans le jeu. 

Il fallait toutefois attendre le dernier quart d’heure pour voir le match changer de dimension. Sur deux mauvaises interventions défensives, un ballon aérien revenait vers Sigthorsson, qui ne se posait pas de question et reprenait d’un plat du pied qui trompait Ruffier (2-1, 77e). La fin de rencontre devenait folle et particulièrement engagée, avec quelques grosses fautes, et un pénalty refusé à Maupay, poussé dans le dos alors qu’il se présentait devant Riou, dans les arrêts de jeu (92e). La défaite était dure à digérer pour des Stéphanois remontés après M. Lannoy, mais qui peuvent aussi s’en prendre à eux-mêmes après avoir trop reculé tout au long de la rencontre. 

Share