Nantes-ASSE : belle affiche, triste nul

Nantes-ASSE : belle affiche, triste nul

Photo Icon Sport

Nantes et Saint-Etienne ne se sont pas lâchés du match, ce qui a débouché sur un match nul logique 0-0. Peu de spectacle malgré quelques occasions de chaque côté, pour le troisième 0-0 de cette journée. 

Avant le choc entre Marseille et Bordeaux, d’autres candidats à l’Europe avaient la parole ce dimanche à la Beaujoire, pour une belle affiche entre Nantes et Saint-Etienne. Sur le papier tout du moins, car sur le terrain, malgré une chaude ambiance comme souvent dans l’enceinte nantaise, les débats mettaient du temps à décoller. Ruffier (11e) et Riou (3e) s’étaient bien chauffés les gants, et la meilleure occasion de la première période était stéphanoise. Sur un contre, Hamouma s’enfuyait sur la gauche pour trouver Monnet-Paquet, dont la reprise en douceur filait sur le poteau de Riou (25e). 

Le décollage était toujours attendu après le repos, même si, d’une belle frappe sèche à l’entrée de la surface, Shechter obligeait Ruffier à une parade du bout des gants (56e). Passée l’heure de jeu, les entraineurs changeaient leurs batteries offensives, mais cela ne bouleversait pas l’ordre d’un match trop tranquille, et guère enflammé. En fin de rencontre, l’ASSE avait tout de même trois balles de match, avec une tête renversée de Sall juste à côté (86e) puis un tir de Gradel dévié que Riou détournait du bout des gants (88e). Enfin, sur un centre au second poteau, Hamouma profitait d’une glissade de Cissokho pour tenter sa chance, mais un Riou très vigilant avait bouché l’angle (91e). Le score ne pouvait décidément pas bouger, pour un résultat nul logique qui laisse les deux formations à leur même place, à quelques longueurs du podium. 

Share