Montpellier s'offre Nice et rêve d'Europe

Montpellier s'offre Nice et rêve d'Europe

Photo Icon Sport

En venant à bout ce dimanche de Nice (2-1) après voit été mené au score, Montpellier revient à un point de l’ASSE avec un match en retard. La fin de saison pourrait être belle pour le MHSC.

Entre une formation de Montpellier, qui peut encore rêver d’Europe et une équipe de Nice qui était sur une série de quatre matches sans succès, on pouvait s’attendre à un match animé ce dimanche à la Mosson. Et ce sont les Azuréens qui dégainaient les premiers puisque l’arbitre accordait logiquement un pénalty au Gym après une faute de Deplagne sur Hult dans la surface. Bauthéac ne se faisait pas prier pour ouvrir le score (0-1, 37e). Le joueur niçois mettait ainsi un terme à une période de 413 minutes sans but, la dernière réalisation niçoise remontant au match contre l’OM il y a plus d’un mois. Mais Montpellier n’allait pas s’en laisser compter et égalisait juste avant la pause grâce à une superbe inspiration de Dabo (1-1, 45e). 

Montpellier et Nice étaient déterminés à faire la différence en seconde période, et le MHSC allait prendre une belle option sur la victoire. En effet, récupérant le ballon repoussé par la défense du Gym, Barrios trompait Hassen du plat du pied (2-1, 66e), plantant son septième but de la saison, le cinquième depuis début 2015. Et la formation de Courbis s’activait pour tuer le suspense, pressant de plus en plus, à l’image d’un duel entre Camara et le gardien niçois qui finalement s’imposait (70e). Montpellier dominait nettement, mais restait sous la menace de Nice, même si les Azuréens manquaient réellement d’imagination sur le plan offensif. Camara, encore lui, retirait le ballon sous le nez de Sanson qui semblait mieux placé que lui, et butait sur le portier des Aiglons (85e). Le score en restait là et la très belle affaire était donc pour l’équipe héraultaise qui voit l’Europe se profiler sérieusement.

Share