Monaco-Lyon 0-0 et ça ne valait pas mieux

Monaco-Lyon 0-0 et ça ne valait pas mieux

Photo Icon Sport

Triste match au sommet, à l’image de cette 23e journée dans son ensemble, entre Monaco et Lyon. Les deux équipes n’ont pas pu se départager (0-0), et n’ont pas vraiment chercher à le faire. L’OL a deux points d’avance sur le PSG et l’OM. 

Leader de la Ligue 1, l’OL passait un premier gros test dans cette position avec ce déplacement chez une équipe de Monaco désireuse de poursuivre sa remontée. Malgré l’absence de Lacazette, le début de match était totalement lyonnais, avec une domination outrageante et deux parades de Subasic devant Gourcuff de loin (9e) et Fékir de près (15e). Touché au genou sur une mauvaise réception, Bisevac lâchait son équipe en pleine action, et Berbatov manquait assez incroyablement l’occasion d’en profiter. Sur un centre dévié, le Bulgare se retrouvait à six mètres face au but, et plaçait sa tête sur le poteau, au grand soulagement de Lopes, largement battu (17e). La suite de la première période était particulièrement terne, et simplement marquée par un gros engagement physique des deux côtés. 

Après le repos, Monaco repartait mieux avec notamment un but marqué par Moutinho sur coup-franc… indirect, et donc logiquement non validé (50e). En face, Fékir manquait de précision sur un tir du gauche (60e) à l’image d’une rencontre qui sombrait progressivement dans l’ennui ferme. L’un des faits de match était cette semelle volontaire de Wallace sur Umtiti, qui vaudra certainement une suspension au Brésilien (75e). Et c’était tout après un dernier quart d’heure sans aucun frisson, confirmant les faibles ambitions offensives des deux équipes sur ce match.  

Share