Metz a contrarié Nantes, mais pas trop

Metz a contrarié Nantes, mais pas trop

Photo Icon Sport

Metz a ramené un point logique (0-0) de Nantes ce dimanche après un match relativement ennuyeux. La formation lorraine quitte la zone rouge grâce à ce résultat, tandis que les Nantais ratent l’occasion de rester dans la course pour le podium. 

Sur ses terres, le FC Nantes espérait bien enchaîner une troisième victoire consécutive en Ligue 1, mais en face le FC Metz, en chute libre au classement et avant-dernier avant le coup d’envoi, avait besoin de ramener quelque chose de son voyage à la Beaujoire. Les Canaris attaquaient la rencontre pied au plancher, histoire de rapidement faire la différence, mais Bammou (11e et 13e) ratait par deux fois le cadre. Les Lorrains allaient toutefois s’enhardir et Cissokho devait suppléer Riou, battu, sur une reprise de la tête de Bussman (26e). Le match s’équilibrait, mais les occasions étaient toutefois rares et c’est un 0-0 logique qui soldait le premier acte. 

A la reprise, Metz conservait ses bonnes intentions et essayait se faire mieux que ce nul. Riou remportait son duel avec Ngbakoto (51e), prouvant que la formation de Cartier n’abdiquait pas. Le jeu n’était cependant pas emballant, les deux formations ayant clairement du mal à trouver un second souffle. La rencontre perdait de son intensité, même si un frisson passait dans le dos des supporters nantais, lorsque Sarr tombait dans la surface nantaise après un contact avec Deaux, mais l’arbitre ne sifflait rien (83e). Et à l’ultime seconde, Sarr encore lui trouvait la transversale de Riou d’une superbe frappe longue distance qui avait laissé Riou sans réaction (90e+2).

Share