Lorient crie au « vol » après sa défaite face à l’OM

Lorient crie au « vol » après sa défaite face à l’OM

Photo Icon Sport

C’était couru d’avance après avoir terminé le match à neuf, concédé un coup-franc imaginaire qui a provoqué le but victorieux de l’OM au-delà des arrêts de jeu, le FC Lorient n’allait pas digérer ce revers au Vélodrome de sitôt. Peu habitués à sortir de ses gonds, Christian Gourcuff a expliqué que les décisions arbitrales avaient tout simplement provoqué la victoire de l’OM sur ce match. 

« C'est un vol. On ne peut pas occulter le rôle de l'arbitrage dans ce match. A 11 contre 11, on a tenu mais l'expulsion de Koné change la donne. Après, on n'avait plus les ressources physiques pour ressortir. En seconde période, c'est devenu de l'attaque-défense et les décisions arbitrales ont fait la différence. Il y a beaucoup d'amertume de repartir avec zéro point. C'est l'amertume d'être volé et d'avoir pris deux cartons rouges. Romao a été exclu pour avoir insulté l'arbitre mais il dit que c'est faux et Koné affirme qu'il n'y avait pas faute sur Remy. A 11 contre 11, on était bien dans le match, en jouant, en plus, contre le vent. On avait les ressources pour les inquiéter. A 10, on n'avait plus les moyens physiques pour ressortir. Sur le deuxième but, on n'a plus de défense centrale. On perd, en plus, deux joueurs pour le prochain match. Il y a beaucoup d'amertume, de frustration et de colère », a expliqué l’entraineur des Merlus, qui sait que la mauvaise série et la fin de match cauchemardesque pourraient avoir des conséquences pour son équipe sur les prochaines rencontres. 

Share