Lille plie Nantes en trois minutes

Lille plie Nantes en trois minutes

Photo Icon Sport

Sans faire de bruit, Lille a pris la tête du championnat de France, peut-être provisoirement, à la faveur de sa victoire face à Nantes (2-0). Ballotés en première période, les Nordistes ont accéléré après la pause, notamment grâce à Origi. 

Avant le marathon européen, surtout dans une poule pas évidente à gérer, Lille se devait d’engranger des points en championnat et le réveil était plutôt difficile pour le LOSC. Face à des Nantais bien organisés mais aussi tranchants offensivement, la première période était difficile. Les premiers sifflets se faisaient entendre à la suite d’une demi-heure bien terne, avant que Nantes n’accélère et ne manque de passer devant. Sur une tête de Bedoya, Enyeama s’interposait mais repoussait le ballon devant lui pour Gakpé qui, surpris, ne parvenait pas à pousser le ballon au fond (37e). Peu après, Veretout transperçait l’axe pour armer une frappe terrible des 25 mètres qui trompait Enyeama, mais rebondissait plein poteau (40e). 

Visiblement, dans le vestiaire, René Girard avait su trouver les mots pour remonter son équipe, qui faisait la différence dès la reprise. Sur un centre au second poteau de Balmont, Origi utilisait sa taille pour placer une tête rageuse au second poteau, et ouvrir le score (1-0, 46e). Dans la foulée, le Belge se muait en passeur pour trouver plein axe Marcos Lopes, dont le contrôle faisait la différence pour ensuite tromper Dupé de près (2-0, 49e). Ce double coup dur assommait totalement les Canaris, qui tentaient bien de pousser, mais se heurtaient à un LOSC parfaitement en place et sûr de son fait. Les trois points allaient donc dans la poche des Dogues, provisoirement leaders en attendant Bordeaux et Marseille. 

Share