LFP : Caïazzo viré pour faire de la place à Aulas ?

LFP : Caïazzo viré pour faire de la place à Aulas ?

Photo Icon Sport

Le fiasco de mercredi à la Ligue de Football Professionnel continue à faire des vagues du côté des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2. Et en attendant le futur rendez-vous initié par Didier Quillot, cela négocie dans les coulisses. Tandis que des présidents sont toujours remontés contre Jean-Michel Aulas, accusé de faire passer ses intérêts personnels, du moins ceux de l'Olympique Lyonnais, avant ceux de la communauté, une solution pourrait être trouvée avec un grand perdant. 

Car selon un scénario dévoilé ce samedi par L'Equipe, c'est Bernard Caïazzo, le président du syndicat Première Ligue et de l'ASSE, qui est en passe de payer les pots cassés. Certains patrons de Ligue 1 et Ligue 2 admettent que malgré ses défauts, Jean-Michel Aulas bosse énormément et a une connaissance inestimable du football français et européen. Se passer de lui serait, selon eux, une grossière erreur. Alors, pour régler le problème, l'idée est de faire du patron de l'OL le président du syndicat Première Ligue, ce qui lui assure une place au Conseil d'Administration de la LFP sans même avoir à passer par les élections, ce dernier étant membre d'office du CA. Bernard Caïazzo devrait donc céder sa fonction à Jean-Michel Aulas, mais ne récupérera pas une place dans la liste des huit candidats. Autrement dit, il éjectera de la Ligue de Football Professionnel. Compte tenu de la rivalité OL-ASSE, on imagine bien qu'un tel dénouement pourrait être mal vécu dans un camp, et très bien dans l'autre.

Share