LFP : Aulas voulait voir son ami Labrune sur le trône

LFP : Aulas voulait voir son ami Labrune sur le trône

Photo Icon Sport

Au terme d’un incroyable scénario, c’est finalement Nathalie Boy de la Tour qui a été élué présidente de la Ligue de Football Professionnel ce vendredi.

Un choix validé par l’assemblée générale qui avait d’abord refusé l’élection de Raymond Domenech, avant d’envisager l’hypothèse Vincent Labrune. En effet, l’ancien patron de l’Olympique de Marseille « a été sollicité par plusieurs présidents », et plus particulièrement par Jean-Michel Aulas, révèle le journaliste de RMC Mohamed Bouhafsi.

Un soutien assez surprenant lorsque l’on souvient que Labrune et le dirigeant de l’Olympique Lyonnais étaient devenus les meilleurs ennemis. Mais grâce à JMA, l’Orléanais aurait pu s’asseoir sur le trône de la LFP s’il n’avait pas refusé de présenter sa candidature. Décidément, cette journée a été pleine de rebondissements à la Ligue.

Share