Les Verts sont rincés, le TFC se régale

Les Verts sont rincés, le TFC se régale

Photo Icon Sport

Hors du coup physiquement et maladroits offensivement, les Stéphanois n’ont jamais pu refaire le retard sur Toulouse, vainqueur dans le Chaudron grâce à Ben Yedder (0-1). L’attaque de l’ASSE est hors d’état de nuire pour le moment.

L’enchainement continuait ce dimanche pour Saint-Etienne, avec la réception d’une équipe de Toulouse très à l’aise hors de ses bases, et qui allait rapidement le confirmer. Après un début de match timide, les Verts craquaient sur la première offensive des Violets. Une combinaison parfaite, avec une remise de Pesic pour Ben Yedder, permettait à ce dernier de marquer d’un tir croisé devant Ruffier (0-1, 22e). Juste avant, c'était Corgnet, qui dans un angle fermé avait le manqué le cadre après un tir repoussé par Boucher (20e) avait éclairci l’obscure animation stéphanoise, visiblement sur les rotules offensivement. Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir l’ASSE se révolter. Sur un centre au premier poteau, Corgnet pensait bien égaliser, mais la barre repoussait sa tentative (32e). Les corners et les centres s’enchainaient, mais Toulouse ne paniquait pas et relançait proprement, faisant passer quelques sueurs froides aux supporters stéphanois, qui ne voyaient pas vraiment la solution arriver à la pause. De son côté, Lemoine échappait de peu au carton rouge, pour un coup de pied sur Aguilar alors que le ballon était hors de portée (40e). 

La seconde période confirmait l’impression de la première, à savoir que les Verts n’avaient plus forcément les jambes, ni la précision technique, pour faire trembler une formation toulousaine très sûre de son fait. Malgré les entrées de Saint-Maximim, Mollo ou Cohade, seuls les coups de pied arrêtés portaient le danger sur un but de Boucher vigilant. Au final, l’ASSE ne parvenait jamais à combler ce déficit, s’inclinant pour la première fois de la saison à domicile, et confirmant ses grandes difficultés offensives. Pour Toulouse, ce regain de forme se traduit au classement, avec cette quatrième place à égalité avec plusieurs équipes, dont l’ASSE. 

Share