Les Verts grimpent, grimpent, grimpent

Les Verts grimpent, grimpent, grimpent

Photo Icon Sport

Au terme d’un match très peu convaincant, l’ASSE s’est appuyée sur un but de Gradel et une défense de fer pour battre Montpellier (1-0). Conséquence, les Verts distancent l’OM et peuvent toujours rêver du podium.

La défaite surprise de l’OM face à Lorient (3-5) vendredi soir avait certainement donné un gros coup de booster au moral de l’AS Saint-Etienne. Mais encore fallait-il confirmer ce dimanche contre Montpellier, face à un adversaire qui se plait à être dans la roue des candidats à l’Europe ? Sous le soleil du Chaudron, les jambes semblaient toutefois lourdes sur un terrain très sec, et les nombreuses approximations débouchaient sur un début de match timoré. Toutefois, sur sa première situation, l’ASSE trouvait la faille. Après un ballon renvoyé dans l’axe, Gradel tentait sa chance spontanément pour un tir puissant des 20 mètres qui trompait Jourdren, peut-être gêné par un contact avec Erding sur le centre précédent (1-0, 20e). S’en suivait une réaction montpelliéraine, mais Barrios n’était clairement pas inspiré. Le Paraguayen, lancé en profondeur, dribblait Ruffier, mais tergiversait avant de conclure, se faisant contrer finalement (26e). Sur l’action suivante, il tirait sur Ruffier en face à face, alors que l’angle était tout de même assez fermé (28e). Deux alertes qui inquiétaient des Verts pas vraiment tranchant offensivement avant la pause. 

Et cela ne s’arrangeait pas après le repos, en dehors d’une énorme occasion pour Hamouma. Sur un service de Gradel, l’ancien caennais enchainait contrôle de la poitrine et retourné acrobatique, qui touchait le sommet de la barre (56e). Une action de premier choix, mais qui était sur l’une des rares sorties des Verts. Car le reste du temps, Montpellier remportait la bataille du milieu de terrain, et pressait pour égaliser, sans toutefois faire réellement trembler Ruffier. Véritable point fort de cette fin de saison, la défense stéphanoise tenait bon jusqu’au bout, et permettait de conserver cette victoire dans la douleur, mais tellement précieuse dans la course au podium. En effet, c’est désormais avec trois points d’avance sur l’OM que les Verts abordent les quatre derniers matchs. 

Share