Les arbitres de L1 exigent une augmentation ahurissante !

Les arbitres de L1 exigent une augmentation ahurissante !

Photo Icon Sport

Les arbitres français, ou du moins leur syndicat, ne rigolent pas lorsqu'il s'agit de négocier une augmentation. En effet, comme le révèle ce mardi l'Equipe, le Syndicat des Arbitre de Football de l'Elite (SAFE) réclame tout simplement que les indemnités perçues par un arbitre central soient multipliées par 2,5. Autrement dit, un homme en noir (ou en jaune) touchera en moyenne 200.000 euros par an alors qu'actuellement un arbitre central empoche 80.413 euros par an (2617 euros par match et un fixe de 2900 euros par mois). Afin de justifier cette exigence, le SAFE rappelle que les arbitres ont quatre séances de travail par semaine, en plus des matches, et que de plus cette somme n'est pas un salaire, mais un bénéfice, ce qui déclenche le paiement de 20% de charges supplémentaires. Outre cette augmentation colossale, le syndicat des arbitres veut que les journées non travaillées des arbitres, qui ont un autre métier, soient également prises en charge. 

Sur le plan budgétaire, la LFP a vu le poste des arbitres exploser, puisqu'il est passé de 2,8ME par an en 2004-2005 à 12ME cette année, et a été budgété à 18ME pour 2016-2017. Selon l'Equipe, en contrepartie de cette hausse record, Frédéric Thiriez souhaite se mettre le représentant des arbitres au sein du conseil d'administration dans la poche. Reste quand même que certains présidents, qui ont vu le coup venir, pourraient bien ramener ce sujet sur le tapis lors d'une prochaine réunion. 

Share